Pascal Le Manio

Pascal Le Manio

Présentation

1) Nom, prénom, âge, profession (tu as le droit de mentir) ?
Pascal Le Manio. 42 ans. Journaliste.

2) Depuis quand es-tu tombé dans le bocal du jeu ?
Gamin, c’était Hippo-Glouton, Rami et tout ce qui me passait par la main. Puis une pause jeu vidéo (Atari ST) au collège-lycée. Tarot, belote et rebelote à la fac. Re-pause. Et puis la révélation il y a 6 ans avec la création par des potes de l’association Jeux en Dix manches (Jedi) à Saint-Rémy-la-Varenne. Et là j’ai contracté un virus tenace dont je n’arrive pas à me débarrasser: le JEU!!

3) Quel joueur es-tu ?
Assez bon public je pense même si ça coince un peu sur les très gros jeux avec la quantité de règles à ingurgiter qui va avec. J’ai un gros faible pour les jeux de cartes (pli, défausse, bluff, stratégie...), avec une préférence pour les jeux bien fourbes (je ne me suis toujours pas remis d’une partie d’INTRIGUE, le summum en la matière).

4) Quel créateur de jeux es-tu (jeux déjà édités ou auto-édités, manière de créer, digressions, philosophie...) ?
Au démarrage, les premières tentatives de création étaient pour jouer avec mes enfants. Ce que j’aime, c’est triturer les mécaniques. Le point de départ est souvent très classique, basé sur un système de jeu bien connu que j’essaye, je dis bien j'essaye, de rendre original. Après l’écriture du projet, des premières règles, vient la conception du proto avec imprimante, plastifieuse et massicot maison... Puis tests, découragements, réécriture des règles, adaptation du proto, nouveaux tests, encouragements...

5) Quelques protos perso à nous présenter ?
Trois jeux sont en perpétuelle évolution depuis des années et je les ressors de temps en temps du placard. Les autres ne sont jamais très loin de moi :

- WISP : une chasse aux feux follets dans la plus pure tradition médiévale (rapidité, observation, mémoire et objectifs secrets).
- ORKATAQ (ex-Legatus, ex-Serial Number) : recruter des soldats nains et les affecter dans les bonnes armées pour contrer la menace des orcs (stratégie, classement, blocage).
- POTION : retrouver dans un ordre précis (et différents pour chaque joueur) les ingrédients magiques d’une recette capable de redonner au monde ses couleurs perdues (enfants, memory, blocage).
- GOLDFINDER : envoyer travailler des orpailleurs dans une mine pour amasser un max de pépites d’or. Mais gare aux pièges et aux trolls qui seront à combattre ou à soudoyer pour s’enrichir (aventure, parcours, mémoire, combats, hasard).
- EXIT (le dernier en date) : évoluer dans un labyrinthe de cartes à la recherche de la sortie. Attention, les règles, les objectifs, le mode de jeu, le rôle des joueurs et les conditions de victoire évoluent en cours de partie.

6) Des liens pour te suivre (page FB, site internet...) ?
Pas pour le moment à part sur bocal49.fr

7) Des photos à partager (de toi, de tes protos...) ?
Bientôt sans doute.

8) Et pour finir, un coup de cœur ludique ?
Un seul coup de cœur ? C’est rude. Allez pour la peine, en voilà 4 : Gang of Four, Summoner Wars, Star Realms, Hit z Road.