Yanomami

Yanomami

mai 14, 2019 1 Par Antoine Huchin

Yanomami
Auteur : Antoine Huchin
Illustrateur : freepik.com
Type de jeu : Course, Calcul, coups fourrés
2-4 joueurs / 8 ans / 15 min

Pour les 4 peuples Yanomami, fils de la lune, c’est la date de la traditionnelle course spirituelle. L’objectif de ce peuples est de prouver leur spiritualité en emmenant le plus de leurs membres saluer la lune tout en haut du Pico da Neblida, le sommet le plus haut du territoire des yanomamis, connu pour être presque continuellement entouré d’un brouillard épais.
Au départ de Maraa, près du Rio Caqueta, les membres de chaque peuple devront affronter les dangers de la jungle, la traversée du Rio Negro, puis du brouillard persistant qui entoure le sommet.

Mise en place : Au début se trouvent 4 piles de 4 jetons où les jetons de couleur (les guerriers Yanomamis) sont empilés dans un ordre précis de façon à ce que chaque couleur se trouve dans chaque position.

Les joueurs tirent leur couleur de peuple au sort. Elle reste cachée tout au long de la partie (sauf à deux joueurs)

But du jeu : Avoir le maximum de ses guerriers en haut de la montagne

Déroulement : Chacun son tour, les joueurs vont prendre en main, sans en changer l’ordre, l’un des empilement sur l’une des cases du parcours. Cet empilement va être égrainé sur les cases suivantes, en respectant l’ordre d’empilement. Le jeton de couleur (le geurrier Yanomami) du dessous se retrouvera donc au dessus de la case d’après, et ainsi de suite. Le joueur dépose donc un jeton par case suivante, dans l’ordre.

La rivière et le brouillard sont considérées comme des cases. En fonction de la carte qui est face visible, un évènement va se produire pour le yanomami qui tombe dessus :

Cartes rivières :
Plouf : Le yanomami est emporté par le courant, est éliminé.
Crocodile : le crocodile fait peur au Yanomami, qui fuit jusqu’à la première case du jeu (après les cases départ).
Toile d’araignée goliath : Le yanomami rebondit sur la toile et passe la rivière. A la fin de l’égrainage, il se retrouve donc au dessus de la pile située juste après la rivière.

Cartes Brouillard :
Chute de rochers : le yanomami se blesse et ne peux pas continuer. Il est éliminé
Yéti : le yéti guide le yanomami pour sortir du brouillard. A la fin de l’égrainage, il se retrouve donc au dessus de la pile située juste après le brouillard.
Boa d’arbre émeraude : La peur ancestrale des yanomanis pour le boa pousse le yanomami à s’enfuir en reculant jusqu’à la rive de la rivière (Il se retrouve donc au dessus de la pile située juste après la rivière).

Les cases situées après le brouillard ne sont pas prenables. Les yanomami qui arrivent dessus sont préservés.
Si lors d’un égrainage, un yanomami arrive après le sommet, il tombe dans le ravin sur le flan opposé du Pico da Neblida et est éliminé.

Fin du jeu :
La partie s’arrête lorsqu’il ne reste plus que 4 ou moins yanomami dans la forêt (c’est à dire avant le brouillard).
Chaque joueur révèle sa carte couleur (à trois ou quatre joueurs) et compte le nombre de yanomamis de sa couleur arrivés sur le sommet (sur les deux dernières cases, après le brouillard). En cas d’égalité, les jetons arrivés à la toute dernière case valent 2 points.